mardi 30 mai 2017

Textrovert de Lindsey Summers


Un petit roman young adult de temps en temps ça fait du bien et quand c'est frais et bien écrit, c'est encore mieux.

Dans ce roman, on découvre des jumeaux, Keeley et Zach, on suit surtout Keeley, la jeune lycéenne qui va perdre son portable dans une fête foraine et qui va se retrouver avec le portable d'un inconnu pensant avoir retrouver le sien.

J'ai bien apprécié les échanges de sms, ça donne un bon rythme au roman et ça nous permet de faire abstraction de la narration à la troisième personne à laquelle je ne suis absolument plus habituée. C'est un détail mais ça m'a un peu perturbée au début et d'ailleurs j'ai eu besoin d'un mini temps d'adaptation à chaque fois que je me replongeais dans ma lecture. Toutefois, ça n'a pas été une grosse gêne.

On rentre dans un roman pas spécialement exceptionnel mais qui se laisse lire, une histoire sans prise de tête qui se lit rapidement, en même temps 240 pages, c'est pas un roman bien épais. 

En bref, une petite histoire bien sympathique mais qui ne me restera peut être pas en mémoire.

lundi 29 mai 2017

The Pink Panthers de Audrey Dumont


Quand le roman d'une copine sort, on se doit de le lire. J'ai été longue avant de me décider parce que j'avais peur d'être influencée par le fait de connaître Audrey. 
Bref, je me suis quand même décidée à me lancer et autant vous dire que le roman n'a pas fait long feu ! 

Ce n'est pas un coup de coeur. Je plante le décor tout de suite pour ne pas laisser planer le doute. 
Au début de ma lecture, je n'étais même pas certaine d'apprécier. J'avais trop l'impression d'être dans le film Coyote Girl, j'ai adoré ce film mais du coup ça faisait "déjà vu" et ça me dérangeait. Mais cette sensation n'a pas duré bien longtemps. Assez vite on est happé par l'histoire et l'écriture de l'auteure, fluide et agréable, nous invite à tourner les pages les unes après les autres sans s'en rendre compte. Et je me suis retrouvée à avoir lu la moitié en très peu de temps. J'ai d'ailleurs été assez frustrée de ne pas pouvoir continuer ma lecture.

On s'attache super vite à l'ensemble des personnages, elles sont toutes au top, avec des personnalités différentes mais en même temps elles se complètent pile comme il le faut. 
J'ai adoré le trois quart du roman, j'ai passé un super moment et l'histoire allait à un rythme qui me convenait totalement. Par contre, à partir du moment où les personnages se rendent compte qu'ils n'ont pas d'autre choix que de se mettre ensemble, j'ai trouvé que les événements s'enchaînaient trop rapidement. Ce que j'aime dans le New Adult finalement, c'est la mise en couple et l'évolution du couple et là, j'ai l'impression qu'il m'a manqué une grosse partie sur l'évolution du couple et j'ai trouvé ça dommage.

En bref, une jolie histoire d'amour mais qui aurait mérité quelques chapitres supplémentaires sur notre joli couple de tourtereaux. 

jeudi 25 mai 2017

Toi + moi + lui de Tijan


Ce roman me tentait énormément et j'ai été ravie de le recevoir et de pouvoir le lire. 
Beaucoup d'autres blogueurs l'ont lu et ont été étonnée  de voir ce roman classé Young Adult (puisque dans la collection New way de chez Hugo Roman) et en effet, j'ai été aussi étonnée par ce classement. 

Pour moi, ce roman n'a rien à faire dans cette collection mais aurait dû rejoindre la collection New Romance.On suit des personnages qui sont à la fac : New Adult. Il y a un peu de sexe, pas vraiment détaillé comme dans certains NA mais on en a quand même : New Adult. On a des personnages qui ont un passé assez sombre avec des drames et avec lesquels ils ont dû se construire : New Adult. 
Alors oui, au début je me suis dit à part l'âge des personnages, l'écriture et l'histoire fait très new adult : le triangle amoureux est plus souvent présent dans les romans ado, on va pas se le cacher. Mais au fil des pages, on ressent bien le côté New Adult du roman. Bref, voilà tout ça pour dire que je ne pense pas qu'il soit bien classé. 

Toutefois, j'ai adoré ma lecture. J'ai adoré découvrir Kévin, Caden et Summer mais aussi leurs entourages. Tout au long de l'histoire, la narration est faite du point du vue de Summer, mais vers la fin, on a quelques chapitres du point de vue de Caden et pour dire vrai, j'ai attendu ça pendant tout le roman, et j'ai adoré ! J'aurais encore plus aimé ma lecture si l'auteure avait choisi de faire un chapitre sur deux pour alterner les points de vue. Mais ça ne m'a quand même pas dérangé puisque j'ai clairement englouti ma lecture. 

J'ai vraiment passé un bon moment. On découvre assez rapidement ce que Summer a vécu par contre, l'auteure a laissé un gros suspens concernant le drame qu'à vécu Caden. Je me suis imaginée plein de choses différentes à chaque fois que les personnages s'approchaient du sujet mais ils s'en éloignaient tellement rapidement après que j'en étais frustrée de ne pas savoir et puis au final quand on sait enfin ce qu'il s'est passé, je me suis rendue compte que j'étais complètement à côté de la plaque ^^. 
Concernant Kévin, j'aurais quand même vachement apprécié qu'on en sache un peu plus sur sa relation avec son père.

En bref, une jolie romance, on ne ressent pas vraiment le côté trio amoureux et j'ai beaucoup apprécié ça. 

mercredi 3 mai 2017

Coeur piment de Cathy Cassidy


J'étais trop contente quand j'ai vu qu'il y avait un nouveau tome de la série des Filles au chocolat. J'aime beaucoup cette saga très jeunesse et très rafraîchissante. 
Quand je l'ai reçu, j'ai été terriblement déçue. Mais c'est quoi ce format ? Un format poche de chez poche ! On ne peut pas faire plus mini. Du coup nous voilà avec une énième série dépareillée à cause d'un changement de format. 
Ceci dit, pour le peu de pages que fait l'histoire je peux comprendre ce changement, mais je sais pas, au lieu de faire un nouveau livre, la maison d'édition aurait pu inclure cette nouvelle avec une autre. 
Enfin bref, on retrouve bien l'écriture de l'auteure, mais j'aurais aimé que la nouvelle soit plus développée, qu'on en apprenne plus sur l'après rentrée et la relation entre les personnages.

En conclusion, une lecture ultra rapide, très légère mais pas assez détaillée à mon goût.

mercredi 26 avril 2017

Sous la lumière de Abbi Glines


Je l'attendais celui ci !!!! Comme pour chaque Abbi Glines, à peine reçu déjà lu mais j'avoue que j'ai trainé pour en écrire la chronique. 
J'ai adoré ma lecture et pourtant ce n'était pas gagné d'avance.

Déjà, j'ai eu du mal à resitué les personnages. On peut lire ce roman et Dans un silence séparément mais on ne va pas se cacher qu'il y a des personnages qui reviennent dans Sous la lumière et c'est quand même mieux de connaître le pourquoi du comment, même si cela ne dérange pas et n'influe pas la lecture de ce tome ci (toutefois, ça spoilerait pour la lecture de Dans un silence).

Donc, comme je disais, j'ai eu du mal à resitué les personnages, à me souvenir qui était qui et quel étaient leurs liens. 
Le trio m'a pas mal dérangé aussi, pas dans l'histoire mais dans l'alternance des chapitres. Pendant un bon moment, j'ai été perdu, je ne savais plus qui était qui et qui avait fait quoi. Et puis ça s'est tassé et j'ai enfin pris du plaisir dans ma lecture. 

On découvre des nouveaux personnages par rapport au premier tome dans lequel ils étaient restés un peu en retrait. C'est toujours agréable de rencontrer de nouvelles personnalités et de nouvelles histoires, et ça marche bien dans Sous la lumière. J'ai bien apprécié de découvrir ce tome-ci et on ne ressent pas trop le trio alors ça rend le roman agréable à lire.

J'espère qu'on aura vite des nouveaux romans de Abbi Glines, je ne me lasserais jamais de cette auteure.

dimanche 16 avril 2017

Transférés de Kate Blair


Je tiens, tout d'abord, à remercie les éditions Michel Lafon pour cet envoi. Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu u roman de cette maison d'édition et j'étai ravie de recevoir cette dystopie.
Je suis plutôt bon public de ce genre de romans et cela faisait aussi très longtemps que je n'avais pas mis la tête dans une dystopie alors qu'à une époque je ne jurais que par ce genre.
J'avais donc très hâte de découvrir Transférés.

Malheureusement, ça n'a pas pris ! Dommage car cela commençait plutôt bien, on est tout de suite plongé dans le bain, on a tous les éléments pour une bonne dystopie et pourtant e charme n'a pas opéré sur moi et j'en suis terriblement déçue mais j'en attendais certainement trop.

Je ne pourrais même pas vous expliquer en détail ce qui ne m'a pas plu réellement car, comme dit plus haut, tout est là pour nous faire passer un bon moment. Je crois que mon manque d'attachement envers Talia a beaucoup influencé mon avis général.

Toutefois un gros point positif : le côté tellement réaliste de la situation. On a l'impression que c'est quelque chose qui pourrait très bien nous arriver dans un futur plus ou moins proche, comme une mise en garde, par forcément dans les détails mais tout au moins dans le fond !

Ah oui et je pense que ce qui m'a carrément d'plu dans ce roman c'est le côté politique. Je ne porte clairement pas ce sujet dans mon coeur alors je suis presque certaine que ça a beaucoup joué sur ma lecture.

En bref, un roman à découvrir mais pour ma part, ce roman ne me restera pas en mémoire.

lundi 3 avril 2017

Marked men, tome 5 : Rowdy


Cette série restera dans ma mémoire pendant un long moment je crois. D'habitude, quand on lit une série où les personnages changent à chaque tome, il y a toujours un tome qui paraît moins bon que les autres. Pour beaucoup, c'est le tome 2, concernant Jet qui est moins bon. Pour ma part, je crois qu'ils sont tous au même niveau. 
De l'amour, de la sexitude en veux-tu en voilà, du drame, de l'amitié et j'en passe, on a tout dans cette série et dans chacun des tomes. Les tomes se suivent et ça nous permet de ne pas perdre le fil de l'histoire, en plus à l'allure où ils sont édités c'est un plaisir de les lire, on a cette impression de vivre tous les événements en même temps qu'eux sans rien n'avoir raté auparavant.

Bref, dans ce cinquième tome, on découvre un peu plus Rowdy, qu'on voit plus clairement à la fin du tome 4 puisqu'on reprend l'histoire exactement où elle s'était arrêtée. Et puis on rencontre Salem.

*Spoiler* 
J'ai lu le résumé après avoir lu le roman et une phrase dans ce résumé me dérange beaucoup 
"Tout fonctionnait parfaitement jusqu'à ce que la personne qui les liait par le passé refasse surface, menaçant de les séparer pour de bon."
C'est ce qu'on peut croire à l'arrivée de Poppy, la soeur de Salem, mais finalement lorsqu'on lit le roman, ce n'est absolument pas ce qui se passe. Que Rowdy soit étonné, que ça le perturbe, ça paraît normal, mais de là à possiblement les séparer pour de bon, je ne suis clairement pas d'accord.
*Fin Spoiler*

J'ai adoré voir évoluer la relation entre Rowdy et Salem, j'ai adoré continuer d'entendre parler des autres couples et de leur propre évolution, c'est d'ailleurs ce que j'adore dans cette série, on quitte jamais vraiment un couple, on suit toujours la même bande de potes et c'est vraiment ce qui donne un plus aux romans.

Bref un cinquième tome qui suit la logique des tomes précédents, un pur régal !